Gratuité et rencontre

Par Julien Marie, le Mercredi, octobre 3rd, 2007
Les sites de rencontre gratuits pullulent. Amoureux.com, Badoo, etc… offrent leur service à qui veut pour rien. Alors pourquoi aller sur des sites payants ? En effet, pourquoi, entre deux services à priori similaires, choisir celui qui est payant ? Et surtout, pourquoi les gens le font ? Petit plongée dans ce royaume du gratuit :)

Comment fonctionnent les sites gratuits ? Le modèle économique des sites gratuits est assez simple : l’argent vient de la publicité, de l’affiliation et de la vente de vos adresses email. En clair, cela donne ça :

Le business model se dessine

Le business model Comme vous pouvez le voir, il y a une grosse publicité de format LRec (plus une autre pas visible ici qui est sur la droite à la verticale – un skyscraper), en haut à gauche il y a des liens vers d’autres sites de rencontre dans la zone que j’ai entourée en rouge au milieu, des liens encore vers d’autre sites, et enfin la célèbre petite case : « Souhaitez-vous recevoir par email des offres des partenaires ? ». Donc on voit que le business model est le suivant. En gros à chaque pub que vous voyez, le site gagne environ 1 centime d’euro, si vous vous inscrivez par le biais du site à Meetic par exemple, le site gagnera environ 5 ou 6 euros, et pourra « louer » votre adresse email environ 1 euro, peut-être 2, cela dépend de ses efforts de qualification de la base de données. Donc si on calcule, cela fait environ 5 euros dès l’inscription, 2 euros pour l’adresse mail, et au fil de votre utilisation vous verrez environ une centaine de pub par mois, donc 1 euro. Amoureux.com, donc, en ayant de la chance (si vous vous inscrivez à meetic par leur biais, que vous les autorisez à utiliser votre adresse mail et que vous utilisiez vraiment leur plateforme) pourra espérer empocher 8 euros. Peut-être plus. Souvent moins. En quoi ça gêne ? Cela ne gêne pas en soi. En effet, on peut tout aussi bien rencontrer la personne de sa vie sur un site gratuit que sur un site payant, dans la rue que dans une boite, en faisant la queue à la caisse du supermarché qu’au cinéma. Cela s’appelle le hasard. La valeur d’un site de rencontre est intrinsèquement liée à son nombre de membre, et plus particulièrement au nombre de membre avec lesquels il y a une chance objective que ça « matche ». En ouvrant les vannes de l’inscription grâce à la gratuité, les sites gratuits laissent tout le monde s’inscrire. Avec une chiffre d’affaire faible, ils n’ont pas les moyens de garantir que tout se passe bien sur leur site. Donc oui, vous pourrez trouver l’amour sur un site gratuit. Mais pas en toute sécurité. Vous pourrez tomber beaucoup plus facilement sur des personnes pas sérieuses. Car le fait de payer signifie un engagement, une volonté de trouver quelqu’un. La démarche n’en est que plus significative. Qu’apporte le fait de payer ? Payer pour un site de rencontre apporte en théorie plusieurs choses : que le site soit modéré, qu’il y ait un service client, une vrai ligne de conduite, un tri à l’entrée, une certaine qualité de membres. En somme que cela soit sérieux. Cela certes ne le garantit pas, mais en tout cas le site en a les moyens, et au final c’est dans son intérêt. Et quand les sites payants abusent, on essaie de vous prévenir. Malheureusement, à notre sens, le modèle gratuit des sites de rencontre n’est pas viable, sauf à mettre en place des systèmes d’automodération de communauté. Mais cela nécessite toutefois une surveillance des débordements. Car quoi qu’il se passe, on ne badine pas avec l’amour.
36 Commentaires

Effectivement le problème du gratuit pour les sites de rencontre est le sérieux des participants.

Cela me rappel les conneries que faisaient des potes à moi quand jétais encore étudiant (ça me manque ça), cest à dire à la grande époque où Caramail était le roi et où Google et bien je crois pas quil existait.
Donc à cette époque le chat de Caramail était un moyen « potentiel » de se rencontrer, mais les jeunes trou du cul que javais pour ami (que jadorai quand même soit dit en passant) samusaient à se faire passer pour des filles et bien oui, rien à payer pour ouvrir un compte alors pourquoi se priver.

Tout ça pour dire queffectivement le gratuit à ses limites.

Tom@, le octobre 3, 2007

Analyse assez pertinente. Il est en effet intéressant de mettre une barrière à l’entrée pour assurer une sélection qualité… Sauf qu’il n’y a déjà pas beaucoup de filles (par rapport au nombre de mecs) sur les sites comme meetic. Et s’ils se mettent à vraiment les faire payer elles ne viendront carrément plus. Donc ok ça filtre les mecs (qui sont eux trop nombreux), mais pour les filles c’est toujours du n’importe quoi : combien viennent juste pour tchater/s’amuser ? Et ne pouvant les faire payer, ces sites se retrouve aussi « pollués » que les sites gratuits…

Dilu, le octobre 3, 2007

Ceci dis, la barrière monétaire à l’entrée n’est pas synonyme de qualité mais de sérieux de la démarche…

Le fait de payer n’assurant pas que la personne soit en elle même de « qualité », mais qu’elle prend au sérieux ce qu’elle fait.

L’argent n’empêchant pas d’être con/gros/moche (coché ou non les case inutile)

;o)

Tom@, le octobre 4, 2007

Ce que tu dis là Tom@ est tout à fait vrai :) Le comportement des membres est une question cruciale, mais les mesures pour le « contrôler » sont complètement différentes. Ce sera d’ailleurs l’objet d’un futur article.

Julien Marie, le octobre 4, 2007

Votre analyse est bonne jusqu’au dernier chapitre.

Amoureux.com enregistre plus de 5000 nouveaux membres par jour. Nous recevons la visite de 4 000 000 de personnes par mois. Ce volume nous assure un revenu suffisant pour offrir un service de qualité.

Nous contrôlons chaque photo, chaque vidéo de l’espace publique AVANT leur mise en ligne.
Nous répondons dans les 24h à chaque question envoyée par mail.

Nous sommes même bien plus pointilleux sur le « sérieux » des annonces en supprimant les annonces inactives très rapidement (faites la comparaison avec les sites payants qui gardent les vieilles annonces des années pour afficher des chiffres énormes).

Nous pensons d’ailleurs qu’une personne recherchant une rencontres n’est pas « plus sérieuse » parce qu’elle dépense 30 euros par mois… Elle est sérieuse si elle vient régulièrement sur le site et réponds aux messages qu’elle reçoit.

Je vous invite à tester les services de modération et d’assistance aux utilisateurs sur notre site AVANT de vous prononcer.

Très cordialement

Body David, le octobre 4, 2007

Body David, je ne penses pas que tu es compris à 100% ce que Julien Marie ou moi exprimons.

Les sites gratuits peuvent être aussi sérieux que les sites payant, d’ailleurs on voit dans un précédent article de ce site que le temps de présence sur Meetic des abonnés tend à augmenter… ce qui veux dire finalement que la qualité du service s’amoindrie.

Non, en fait quand on parle de sérieux on parle bien uniquement de celui des « abonnés »… Car malgré le fait que l’on contrôle la présence régulière ou non des personnes, cela n’est pas en soit un critère de sérieux.

Je le répète car j’ai l’impression qu’entre Sebix et vous les gens prennent tout mal sur ce site, le bien fondé ou la qualité de votre site n’est pas mise en cause, uniquement l’utilisateur.

Maintenant, je penses que comme vous l’invité à tester votre site on aura vite un article de Julien Marie

;o)

Tom@, le octobre 4, 2007

Bonjour monsieur Body,

Merci beaucoup pour ces précisions et pour ces données. Sûrement en effet sommes nous allés un peu vite en besogne. Nous allons faire un article plus précis sur la question et sur votre site, afin de mieux mettre en valeur sa mécanique et rectifier le tir.

Cordialement,

Julien MArie

Julien Marie, le octobre 4, 2007

Légèrement en désaccord avec le fond du problème, je me permets d’intervenir.
Croire que la gratuité entraîne forcement la médiocrité est d’une bétise sans nom.

Aujourd’hui le modèle économique des sites gratuits génère moins de CA que les leaders payants… c’est un fait.

Il n’en reste pas moins que les sites et services gratuits assurent un contrôle sur les profils, modèrent les messages et sévissent en cas de non respect des CGU… Bref fournissent les mêmes efforts que pour un service payant.

Donc croire que le gratuit ne peut pas être d’aussi bonne facture que le payant est assez absurde.

En revanche il est certain que l’image « rassurante » des sites payants est un vrai plus.
Il est certain aussi que l’aspect irritant d’une page surchagée de pub ne nous facilite pas la tâche… à nous petits éditeurs de services gratuits.

Bien entendu, entre les buzz, le marketing viral et les pubs Tv on ne peut s’empêcher d’associer la rencontre en ligne à quelques grands sites payants.

Mais je continue de penser que le gratuit prendra le dessus sur le payant.

Il suffit juste que les internautes aient matière à comparer avec un système de rencontre totalement gratuit, qui intègre la pub de manière intelligente et qui propose plus de fonctionnalités que n’importe quel autre site ou service.

Le nerf de la guerre reste la visibilité. Attendez qu’un service comme le notre atteigne une visibilité aussi importante que les leaders de la rencontre.
Et les internautes n’hésiteront pas longtemps : « Mieux, plus rapide,plus simple avec autant de membres et gratuit… Pourquoi payer ? »

Deuxième point important, l’attitude des membres sur le services. Tom@ l’aborde parfaitement, et c’est une vraie problématique.

D’ailleurs payant ou pas, on retrouve toujours sur les services de rencontres des fakes, des personnes pas du tout motivées, des gens inscrits pour rigoler un coup..

Ne pouvant pas contrôler totalement le comportement des personnes utilisant un service nous avons mis en place sur notre outil (Loovle Messenger) une modération par les utilisateurs. Ainsi chacun a les moyens de tchatter sans se faire harceler (notamment pour les femmes qui peuvent bloquer un contact ininteressant), et de remettre dans le droit chemin tout utilisateur qui aurait un comportement incorrect grâce au dépôt de plainte.

En responsabilisant les utilisateurs, on peut tout de même maintenir une ambiance tout à fait sympa. :)

En résumant, imaginez un site aussi visible que les leaders (via Adwords, Y!Sm, pub TV, buzz et marketing viral…) d’aussi bonne qualité GRATUIT et avec des membres rellement motivés… et il ne faudra pas longtemps avant que la solution payante cesse de fonctionner.

parce qu’Aimer n’a pas de prix. Loovle Messenger

PS : Pour rejoindre David d’amoureux.com je pense qu’il faut rédiger ce type d’article après avoir réellement testé la qualité du service. Pour ma part je trouve le service amoreux.com tout à fait correct pour l’avoir essayé.(par contre je suis vraiment allergique à l’ergonomie et pas du tout fan de la surchage de pubs :))

Loovle

Loovle, le octobre 4, 2007

Le problème du « contrôle » des utilisateurs que vous devez rencontrer doit provenir pour une grande part à la notion de respect de la vie privée.

Car sil ne doit pas être illégale de « virer » un compte inactif, il en est tout autre de vérifier les discutions entre utilisateur et par la même les modérer, car contrairement à un forum ou au système de commentaire sur lequel j’écris en ce moment, les discussions entre utilisateurs d’un service de rencontre sont par définition du domaine privé et non publique.

Il est donc évident que la modération n’est pas chose aisée (dans le payant comme dans le publique).

Cependant, avouez quand même que les « rencontres des fakes » comme vous le dites sont sûrement plus nombreuses dans le gratuit que dans le payant du faite même de la barrière monétaire.

Pourtant, je pense qu’un système communautaire est possible où les utilisateurs se « noteraient » entre eux.
Non pas simplement « celui-là je l’aime bien, celui-là non » car les affinités sont des choses différentes de la notion de « sérieux » de la personnes, mais sur le coté « l’utilisateur prend il le service au sérieux ».

Sachant que la note que chaque utilisateur donnerait à un autre serait pondéré par sa propre note, car un utilisateur noté « pas sérieux » par les autres n’est pas en soit un bon baromètre (et inversement, une personne « sérieuse » est un meilleur baromètre)

Mais là on touche ensuite à la limite d’un système communautaire pour un service de rencontre, car par définition on utilise ce genre de service de façon « ponctuelle et limitée dans le temps » (sauf à être un coureur de jupon), et de fait la valeur des notes restera toujours limité car créé sur un échantillon de temps trop restreint.

Tout ça pour dire que ce nest pas facile comme débat…

PS : mon dieu jai écrit un pavé ;-)

Tom@, le octobre 4, 2007

Un pavé, mais loin d’être inutile :)
Reprenons Tom@.

Il est évident que le contrôle d’une discussion ne peut pas se faire pour des raisons juridiques plus ou moins évidentes.

En revanche, comme je le disais, certaines fonctionnalités peuvent faire respecter certaines règles ( le dépôt de plainte d’un utilisateurs contre un autre, nous permet de prendre les mesures qui s’impose, sans avoir à courir après tous les petits plaisantins.)

A défaut, le fait de pouvoir ingorer des profils inintéressants (malgrè le matching, tous les profils ne sont pas forcement le « type de profils  » que l’utilisateur recherche… c’est une réalité)permet à chacun de pouvoir bénéficier d’un service en éliminant tout élément parasitare ou ne cadrant pas avec sa recherche.

En ce qui concernent les fakes, + 1 pour vous.
Je ne me verrais pas payer 30€/ pour rigoler. C’est certain.

Quant à votre système de note (inspiré de près ou de loin d’ebay) je ne pense pas que ce soit une bonne solution.

Pour la bonne est simple raison que l’on se trouve dans une configuration ou chacun détermine ses goûts. Et qu’un classement par note ne génèrerait (selon moi) que des aspects pervers :
1) les utilisateurs entrent dans une campagne de votes, histoire de multiplier les contacts et gonfler le nombre de votes.
Et on se rapprocherait d’un système « concours t-shirt mouillés ».
2) le système éloignerait les utilisateurs de la réalité. Une personnes ayant plein de votes correspondrait à beaucoup de célibataire mais pas forcement à tous. Il s’agirait de faire un grand pas en arrière en terme de matching.
Ce qui fausserait la démarche.

La réflexion est bonne cela dit, ça me fait du bien de voir que je ne suis pas tout seul à essayer de faire évoluer la rencontre en ligne :)

Par contre, merci tom@ car je vais étudier un concept d’après cette piste. Notamment avec une notion d’implication qui pourrait effectivement déterminer si l’utilisateur a en face de lui une personne motivée impliquée ou non.(nombre de tchats + date de création de profil + nombres de connexions + autres facteurs…)

A méditer :)

Loovle, le octobre 4, 2007

Merci tom@ pour cette piste de réflexion, je me penche sur le sujet avec l’équipe.
J’entrevois une sorte de PR pour les profils. Je me permettrai de poster les résultats de ma réflexion et les résultats des tests dans quelques temps.

Sincèrement.

Loovle, le octobre 4, 2007

Loovle à dit « Pour la bonne est simple raison que lon se trouve dans une configuration ou chacun détermine ses goûts. »

L’idée justement n’étant pas que les utilisateurs notent les personnes sur leurs « gouts » mais sur une notion plus subjective de « bonne conduite ».

En effet, si j’étais une fille et qu’un mec commence ça conversation par « tu crache ou tu avale »… je penses pas que l’on puisse classe ça dans « la personne me plait pas », mais plutôt dans « la personne est un gros con » (si on me permet l’expression… ce qui reviens en gros à signaler un abus…

Mais de même, une personne qui vous contacte un jour, puis plus rien, ou qui fixe un rendez-vous irl et ne viens pas, la photo ne correspond pas à la personne vu irl, etc… son aussi des critères de sérieux.

Mais le système de note aura l’effet pour les mals notés de recréer un compte… :-(

On en reviens toujours au problème d’anonymat d’internet…
Ceci étant, si il existe de bon logiciel de reconnaissance faciale, cela pourrait être une solution.
Car en vérifiant que la photo de la personne ne corresponde pas à celle d’un autre utilisateur (actif ou non, ou même un compte fermé), ça permet d’éviter le multi-compte.
(encore que ça c’est dans le cas où vous avez le droit de garder la photo des utilisateurs après que le compte ait été fermé… pas gagner non plus au niveau droit des données personnelles…)

Je penses qu’en faite pour que gratuit se développe, il faudrait que les sites se diversifie et offre un ensemble de service en plus de celui des rencontres (mail gratuit, etc…), cela permettrait de « fidéliser » les utilisateurs même quand ils ne cherche pas de rencontre (maintenant par là-même leur note pendant plus longtemps) et ainsi rendre les notes plus significative.
Mais là ça devient un projet énorme.

Après cela, la « note » pourrait avoir plein d’utilisation « annexe » :
- à partir d’une certaine note, possibilité de mettre plus de photo sur son profil
- option « fun », les utilisateurs partant avec une note de base « neutre » (10 sur 20 ?), et selon l’évolution de leur note les photos attachés à leur profil passe de la couleur au noir & blanc progressivement… la couleur pour une personne « bien noté » (donc plus attrayante avec de la couleur) et inversement. (ceci dis je concède que certain mettent des photo noir & blanc des le départ…)

enfin bon j’ai aussi un boulot faut que je m’y mette moi… j’ai des programmes à recetter ;-)

Bonne journée

PS : de rien Loovle, toujours un plaisir d’aider

PS2 : je sens que je vais ouvrir une boite de conseil en service de rencontre… lol

Tom@, le octobre 4, 2007

Y en a marre de payer! Je vois pas pourquoi je vais payer un service si il est identique sur un autre site mais gratuit! Sinon pour les pseudos sites gratuits sachez que seul l’inscription est gratuite et après au mieux vous tombez sur de charmantes hotesses qui écoulent vos peu de points si précieux!
Par expérience personnelle, étant donné ma timidité j’ai trouvé sur internet des moyens de trouver des compagnes, depuis plus de 10 ans et ça fonctionne sans jamais rien débourser, de plus celà m’a permis de savoir que le plus important dans l’amour bah c’est l’amour, donc si une femme vous plait sur le net, mettez les mots, les formes et le temps qu’il faut et vous aurez toutes vos chances de trouver quelqu’un de bien.
Je suis webmaster de métier et finalement j’ai trouvé une facilité à utiliser ces outils, depuis peu de temps je consacre mon activité à temps plein sur un site que je vous invite à découvrir: c’est un site de rencontre avec webcam entierement gratuit à vie… http://www.tchatcheur.biz
Evidemment je suis pas le premier ni le seul à proposer ce service mais j’ai le mérite d’exister. Bon tchat à tous ;-)

rico, le novembre 3, 2007

Ne payer rien, les sites de rencontre vraiment gratuits pour tous existent.Payant ou non, le but n’est-il pas de rencontrer une personne avec laquelle on a des affinités ?
Voilà l’adresse d’un petit site qui classe les sites vraiment gratuits dans un tableau comparatif:

http://testrencontre.ifrance.com

cretinchauve, le décembre 21, 2007

Cretinchauve est peut être bien chauve mais il n’est certainement pas un crétin. Aucun de ces sites payants n’annonce la couleur et n’affichent ses tarifs sur sa page d’accueil. Tous utilisent des techniques d’attrappe-nigaud pour vous faire vous inscrire et essayer de vous faire payer quand vous êtes amorcés! Et bien entendu ils ne refusent jamais votre argent, donc l’argument de la sélection c’est du bidon itou.

Par contre les sites VRAIMENT GRATUITs qui sont testés sur la page citée par Cretinchauve (badoo, netlog, amoureux.com, jecontacte) sont excellents, ont un grand nombre de contact réels et ne vous arnaquent pas. Pour ma part je ne payerai jamais pour un site qui me prend pour un imbécile et commence en me disant que c’est gratuit.

samuel, le janvier 13, 2008

ON N ARRIVE PAS A LIRE CORRECTEMENTVOS ARTICLES
LES PAGES SONT COUPEES SUR LES FINS DE LIGNES SUR LA DROITE

Laurent, le janvier 30, 2008

Hello !

Badoo est gratuit et complètement génial. Non pas parce qu’il marche mieux qu’un autre mais simplement parce que, contrairement à Meetic, il ne prend pas ses utilisateurs pour des vaches laitières.

Malgré son système de notation tantôt cruel, tantôt encourageant et les petits problèmes techniques qu’il rencontre, ce site propose des fonctions de recherche sans aucun abonnement ni publicité intempestive.

Un grand bravo à ses concepteurs. Espérons qu’il fera école et coulera les vénaux comme Meetic (30€/mois) ou Ulteem (50€/mois). Incroyable au prix où est le pain.

Sérieusement, les sites de rencontre sont de formidables outils mais il est odieux de réclamer de l’argent (ou, tout du moins, AUTANT d’argent) pour pouvoir les utiliser !

Bien à vous toutes et tous !

Thomas

Thomas, le février 7, 2008

coucou

juan, le juin 15, 2008

ras

scritch, le août 26, 2008

bonjour a vous charmante demoiselle commencé par un bon dialogue c’est la base de l’amour,sentir une amitiée devient un plaisir qui peut se transformé en bonheur de partager un désir

ENZO, le octobre 3, 2008

SALUT TOUT LE MONDE

LOIC, le octobre 26, 2008

J’ ai appris beaucoup avec vos commentaires.Je prend régulièrement les offres promotionnelles à 5 euros le mois.
Mais je m’ étonnais de n’ avoir aucunes réponses des filles…(ou une seule réponse au mois)…alors qu’ elles sont presques toutes connectées…
Effectivement votre avis expliquerai ce problème qui est en fait une GIGANTESQUE ARNAQUE !!! LES FAUX PROFILS Edités par Meetic et qui gonfle le nombre de nanas et profils bidons (excusez le terme).
On peut se demander « Que fait le service du droit des consommateurs »???
Des sociétes peuvent-ils exercer en France en toute impunitée sans aucun controle ? du fait d’ être sur internet.
Je me base sur Ebay qui lui est plus controlé (les adresses sont réel).(excusez les fautes d’ orthographe)

crislight, le janvier 10, 2009

logiciel

bebos, le mars 12, 2009

Il y’a aussi de vrais sites gratuits qui vivent de la publicité, mais en général le nombre de membres est vraiment faiblard…

rencontres vraiment gratuites, le mai 22, 2009

Salut,
En tant que gérant d’un site de rencontre, je trouve scandaleux qu’on disent que les site de rencontre gratuit vendent l’email des membres inscrits. Mais non on sait ce que ça veut dire de recevoir plein de spam sur sa boite. La pub suffit largement pour financer le fonctionnement d’un site de rencontre. Le plus grand défie des site de rencontre gratuit est de faire rimer sérieux et qualité avec gratuité. Une bonne équipe modératrice fait largement bien ce travail…..

site de rencontre, le juin 1, 2009

Entre gratuit et 150€ minimum pour l’année je ne comprends pas pourquoi il n’y a rien.
Beaucoup seraient prêts à payer une toute petite somme mensuelle régulièrement, les réflexions qui emmènent à la conception des systèmes de forfaits actuels sont les mêmes réflexions qui empêchent l’émergence de sites de masse sérieux.
Ces tarifs agissent comme des filtres soit, mais comme des filtres bien trop fins et rédhibitoires.

Le gratuit a surtout les limites de faire peur aux capitalistes, et le peu cher est absent.

Zapatta, le juin 28, 2009

En effet, comme mentionné plus haut, si les modérateurs font leur travail, la gratuité n’est pas un handicap, bien au contraire. Certes, faut-il encore que le site gratuit ne vende pas les informations des membres inscrits (ça existe malheureusement, à commencer par les adresses email), il faut avant de s’inscrire bien lire les CGU!

Site de rencontres GRATUIT, le août 6, 2009

Bonjour,
Les sites de rencontre gratuits ne sont pas tous des usines à pub. Chez Noots.fr les publicités sont légères et non intrusives. Le site est pourtant modéré quotidiennement, les profils des membres validés ainsi que leurs photos. Et le site reste gratuit pour tous en proposant des services aussi complets que des gros sites comme meetic.
Je crois que ce qui fait la qualité d’un site est aussi l’âme qu’on y met et la qualité de ses membres. Noots.fr y apporte le plus grand soin… Testez par vous même, vous verrez …

Noots Rencontres affinités, le juin 29, 2010

J’ai trouvé cet article trop orienté pour être valable. On aurait presque pu le renommer « J’accuse », le manque de discernement (caché par une estimation) et la généralisation étant flagrantes, notamment pour une personne qui comme moi s’occupe d’un tel site.
Un site de rencontre gratuit existe de plusieurs façons, et il faut rappeler que des sites payants présentent le même modèle :
- Certains font absence totale de modération ou presque. Ils ne réagissent que lorsqu’un contenu leur porte directement préjudice (plainte, diffamation, etc.)
- D’autres laissent le champ libre à tous les débordements, en espérant uniquement faire du chiffre. Ceux-là sont morts bien souvent, et sont phagocytés par leur médiocrité.
- D’autres font un travail préemptif de modération, comme Lovelive. Nous vérifions les profils suspects, nous vérifions que les comptes ne se connectent pas de façon anormale, etc. Lovelive est un site avec un modèle d’honnêteté, et en plus du travail effectué depuis un an, nous arrivons de temps en temps à nous adresser à nos membres, par messagerie. Je pense très sincèrement que l’on propose un meilleur service que 90% des sites payants. Le seul truc est que les membres auront en moyenne un standing inférieur à ceux qui ont 120€ à jeter sur un site, et seront supposément un peu moins sérieux. C’est là que l’on propose des moyens de pallier à ces soucis.

Site de rencontre gratuit, le août 6, 2010

Vos informations sont erronées : IL N’Y A AUCUN SITE GRATUIT !
Ce qui est gratuit, c’est de s’inscrire, de remplir notre profil et, éventuellement, de voir les adhérents MAIS, si nous ne sommes pas abonnés, nous ne pouvons ni lire ni écrire des messages : exemple : Be2 que vous nommez !

Marie, le août 14, 2010

je viens de m’inscrire sur vip ocean, un site de rencontre payant qui a l’air plutot haut de gamme. c’est payant mais presque gratuit :) 1€ le premier mois. et vip ocean offre des place de cinema pour l’inscription. Apres faut payer chaque mois evidemment, mais rien empeche de resilier! donc au final pour 1e je rencontre ma belle et l’emmene au ciné!

lucas, le septembre 8, 2010

Bonjour à tous,
Suite à un petit reportage télé j’ai noté l’adresse de datingwatch, désireux d’en apprendre plus. Je suis moi-même en pleine addiction (il n’y a pas d’autres termes) aux sites de rencontres.
Je me suis inscrit trois fois sur des sites payants en quelques années. J’ai décidé de laisser tomber après bien des déconvenues (mais c’est la vie on dira…).
Je me suis donc « rabattu » sur des sites « gratuits »… dont plusieurs sont cités ici. Et qui n’ont rien de gratuit en fait ! (Vérifiez vos sources messieurs les fondateurs avant de publier des informations).
Acteur du web je sais que TOUT est payant, comme dans la vie « réelle ». Je ne connais qu’un site de tchatche (compris?) qui soit gratuit. Mais alors, quelle catastrophe humaine. Enfin c’est à chacun de juger dans quelle époque nous vivons comme on dit – je ne ferai pas d’article dithyrambique à ce sujet ici.
Quelque dernières notes cependant. Attention aux ratissages d’adresses msn, n’envoyez JAMAIS d’argent et ne croyez pas aux belles promesses d’amour en 5 minutes (tapez « brouteur » dans Google…) de jeunes femmes de votre région qui résident pour le moment dans certains pays d’Afrique.
Au plaisir de vos commentaires.

carnet, le juillet 14, 2011

Je pense que le secret pour créer un site de rencontres gratuit et fiables au niveau des membres est d’y intégrer un système de notation des membres et un « système d’avis ».

Les « faux membres » serait alors très vites repérés par les autres membres et il serait très vite lassé…

Pour info je connais ce site de rencontres en ligne qui propose ce type de système : http://www.celibacity.com

Vous devriez y aller faire un tour ;)
Bonne rencontres à tous

Vince5959, le août 7, 2011

Je suis un homme,j’ai visiter touttes les sittes de rencont,c’est toujour proposer gratuit,et il sont tout payant.pourquois????????????????

françois, le septembre 24, 2011

Les sites de rencontres gratuits sont chose du passé. La plupart d’entre eux sont bourrés de faux profils d’arnaqueurs. Vaut mieux s’inscrire sur un site payant si on est vraiment sérieux de faire une rencontre.

Rencontre, le octobre 17, 2012

Bonsoir,
Je ne comprends pas les messages précédents… Amoureux.com ne fait pas payer ses membres… J’en suis un et je n’ai jamais eu à payer !
Soit les commentateurs n’ont pas essayé, soit, ils mentent…

Bernard Leponse, le avril 11, 2014
Laissez un Commentaire
Commentaire: