Vidéo et sites de rencontre

Par Youri, le Vendredi, novembre 16th, 2007

Depuis peu, de nombreux sites de rencontre proposent la vidéo et la webcam. Cette nouvelle fonction est devenue un argument marketing. Mais est-elle réellement utilisée, apporte t-elle une valeur ajoutée pour l’utilisateur. Comment la vidéo est elle perçue par les membres des sites de rencontre?


Généralisation de la vidéo :
Aujourd’hui la plupart des sites de rencontre proposent la visio. Meetic, Easyflirt, unerencontre (là par contre, les malgaches sont plus facilement repérables…) et beaucoup d’autres ont intégré la fonction vidéo. Sur de nombreux sites, la webcam est fièrement montrée en page d’accueil, cette fonction est censée attirer du monde…
Seul Match.com, qui ne possède pas non plus de service de chat ne semble pas trouver une utilité à la webcam.

Faible utilisation de la vidéo :
La première raison de la faible utilisation de la vidéo s’explique par le nombre de webcams en France. En 2006, le taux d’équipement de webcam était de 30%. Nous n’avons pas les chiffres de 2007, mais il est peu probable que plus d’une personne sur deux ait une webcam aujourd’hui.
De plus, les personnes ne semblent pas encore être à l’aise avec la vidéo. Nous ne pouvons montrer ici ces vidéos sans nuire à l’image des personnes, mais l’on remarque que les annonces vidéos sont pour la plupart un véritable échec.
La personne ne sait pas quoi dire, le regard est fuyant, le ton hésitant. Bref, les annonces vidéo font plus de peine qu’autre chose. Il n’est déjà pas évident de se mettre en valeur au travers de quelques lignes, il l’est encore moins face à la caméra.
Enfin, en ce qui concerne le tchat visio, il semble être utilisé principalement par les sites de rencontre à connotation sexuelle. En revanche, lorsque les personnes recherchent une relation plus sérieuse, on constate que la webcam est moins utilisée. Et cela peut tout à fait se comprendre!
La webcam est très pratique pour des rencontres sexuelles : on peut faire monter le désir en étant chacun chez soi, le fantasme est alors à son paroxysme. Par contre, si c’est simplement pour discuter, il est sûr que le téléphone permet de préserver l’intime et que la rencontre physique est bien plus agréable que de rester derrière un écran…

Processus de la rencontre :
Pour juger de la pertinence de cette nouvelle fonction il faut avoir en tête le processus de la rencontre. Les différentes étapes menant à la rencontre physique sont généralement les suivantes :

  • Mail : le premier contact se fait bien souvent par mail, le tchat étant assez agressif lorsque l’on ne connait pas la personne, et les flashs ou autres kiss ne servant à rien si ce n’est à exaspérer l’autre.
  • Messenger : bien souvent, lorsque les échanges de mails sont positifs, les personnes se communiquent leurs adresses msn ou autre pour avoir un dialogue plus itératif.
  • Téléphone : suite à cette communication messenger, les deux personnes peuvent décider de s’échanger leurs numéros afin de franchir une étape supplémentaire dans la prise de contact. La communication messenger peut aussi déboucher directement sur une rencontre physique.
  • Rencontre physique : elle aura été décidée soit par messenger soit par téléphone.

Il y a donc deux ou trois grandes étapes qui permettent de passer du monde virtuel au monde réel. A chaque étape, l’implication est plus forte et la pénétration de l’intime plus importante.
Pour en revenir à notre sujet de départ, on ne voit pas très bien où peut se situer la vidéo dans ce processus. Aujourd’hui, lorsque deux personnes se rencontrent via internet, elles n’ont vu au mieux que quelques photos et ont peut-être entendu la voix de l’autre.
Or avec la vidéo, cela signifierait que l’on est déjà dans la sphère intime de l’autre avant de le rencontrer réellement. Cela mettrait une barrière supplémentaire à la rencontre. La webcam pour un premier contact a un caractère brutal, puisque la personne est mise à nue (sans jeux de mots).
En résumé, on peut dire que si la webcam apporte une réelle valeur ajoutée pour les rencontres sexuelles (vous voyez de quoi je parle…), ce n’est pas le cas pour les rencontres plus sentimentales. Au contraire, la webcam pousse alors les personnes à faire partager trop tôt leur intimité, pouvant mettre en péril le début de relation.
On comprend donc pourquoi la vidéo est très peu utilisée sur les sites de rencontre généralistes.

10 Commentaires

Très bon article qui soulève bien la question des tchats par web cam.

Il est vrai que la web cam n’est pas si séduisante que ça au premier abord et c’est clairement dit dans l’article.

En revanche je pennse que la web cam s’inscrit dans une démarche de vérification avant la rencontre réelle.

Comment savoir si la personne en face de nous n’est pas un maestro de photoshop, comment savoir si il n’a pas un accent à couper au couteaux ou un problème d’élocution qui nous mettrait mal à l’aise face à face.

En revanche je ne pense pas la web cam se positionne comme un élément marketing. Trop de sites X annoncent fièrement leur « live cam », sans parler effectivement de la timidité…

La web cam est une fonctionnaliité parmis d’autres, mais ce n’est pas un élément qui améliore le taux de transfo d’un site.

loovle, le novembre 16, 2007

il est vrai que l’utilisation direct de la webcam peu s’embler agressive, mais c’est aussi un atout considérable pour éviter de parcourir des distances et se mettre à rever et phantasmer sur la personne pour ensuite en etre déçu.

Je trouve qu’un gain de temp enorme se jou avec la webcam, car l’on peu n’on seulement se faire un idée physique de la personne réel, non pas sur une photo qui ne reflete pas souvent l’état d’esprit de la personne, car la photo est bien souvent soit la mise en valeur de la personne, soit l’inverse, mais pas sa vrai représentation.
Aussi pour connaitre son caractere, et la maniere de parler et d’etre de la personne, qui est bien souvent caché derière un tchat texte, qui permet de construir c’est réponse , corriger c’est expression pour appraitre le mieu possible et fausser la réalité, afin de séduire l’autre…

Donc je pense que la vidéo a son interé, mais les utilisateurs doivent apprendre par eux meme l’utilisation de la communication de l’internet comme une nouvelle façon de communiquer avec ces méthodes … tout comme il ont apris a se servir de la communication du monde réel.

lolo, le novembre 16, 2007

Article encore une fois très intéressant Youri.
Ce fut pour moi un dilemne de savoir si oui ou non il fallait que le chat soit vidéo ou pas. Après mûres réflexions j’en suis arrivé aux mêmes conclusions que vous. Il est probable toutefois que j’adopte ce principe assez rapidement mais ce sera plus dans une démarche qualitative face à la concurrence que dans une démarche pratique pour les membres.
Je pars du principe que si des liens se nouent et que des membres en viennent au point d’allumer leur webcam alors ils n’auraient pas peur de communiquer leur adresse msn ce qui se fait dans la plupart des cas. Ce qui réduit au casi néant l’utilité de la cam sur un site de rencontre si ce n’est biensur quelques déviances d’ordres sexuelles…mais d’autres sont là pour ça, c’est un autre monde.

Laurent, le novembre 16, 2007

Article très décevant. Je sais pas ce que vous éssayez de justifier…

Les seules vraies raisons de ne pas déployer cette feature est qu’elle est trop complexe techniquement et couteuse pour un site de rencontre, et particulierement pour une startup qui voudrait se faire une place sur le marché.

Et le positionnement de la video dans le processus, c’est le remplacement du telephone ou une amèlioration du la phase messenger!

Voir la personne, ca peut pas etre négatif, ca évite la déception une fois la rencontre physique. Les sites qui ont de l’avenir c’est justement ceux qui le proposeront!

Benoit, le novembre 16, 2007

L’installation de la webcam est loin d’être complexe techniquement pour des programmateurs confirmés. Et en général ce sont eux qui développent de « vrais » site de rencontre (je ne parle pas de tous les petits sites faits à la va vite, qui ne ressemblent à rien et qui ont pour seul intention de gagner de l’argent rapidement…on peut toujours rêver!…).
En revanche il est vrai que cela engendre un coût supplémentaire notamment de serveurs. Mais au vu de l’investissement financier que demande ce type de site je peux vous assurer que ce ne sont pas les quelques milliers d’euros supplémentaires qui freineraient un « vrai » site de rencontre.
Biensûr, disposer de l’option webcam n’est en aucun cas négatif et si vous relisiez l’article vous comprendriez que c’est simplement pas très utile et surtout pas indispensable.
Ca le devient simplement afin de ne pas être à la traine face à la concurrence mais l’utilité des membres, qui disposent quasi tous de msn ou autre messagerie de ce type, est plus que réduite comme le dit l’article.
Donc encore une fois, Youri fait selon moi une très bonne analyse dans son article.

Laurent, le novembre 16, 2007

Comme le dit Laurent, il y a en ce moment une course aux nouvelles fonctions parmi lesquelles la vidéo.

Les sites de rencontre n’arrivent pas à se différencier et se précipitent sur la nouvelle fonction à la mode sans prendre la peine d’étudier son acceptation et ses usages.

En réalité, le coût de mise en place de la fonction vidéo est loin d’être une barrière à l’entrée sérieuse.

Après de nombreux témoignages, nous nous sommes aperçus que beaucoup de personnes étaient réfractaires au principe de la webcam sur les sites de rencontre. La webcam pour eux représente une pénetration trop importante de leur sphère intime. Avec une webcam, on montre son chez soi, son apparence du moment, et les personnes ne le désirent pas forcément.

Sans parler du fait que cela instaure une barrière supplémentaire à la rencontre physique et enlève la magie du moment. Après un échange de photos et plusieurs conversations via messenger ou téléphone, il est possible de se faire une idée de la personne, sans pour autant demander une validation supplémentaire.

Tout cela pour dire qu’il ne faut pas se précipiter sur une fonction technologique sous prétexte que certains des concurrents l’utilisent…

Laurent, je comprends ton dilemne

Youri, le novembre 16, 2007

vraiment sur ce site on dit n\’importe quoi…..Benoit a entièrement raison…
enfin loovle a tout prevu avec son messenger ??? au fait loovle et lovelee c\’est la même chose ou pas….. attention il est cher lovelee… en plus il est video

lovelee, le novembre 16, 2007

Je rajouterai que les hommes sont bien plus aptes à utiliser la web cam. Cela rejoint un précédent commentaire où je disait que généralement les hommes partent à la chasse avec un critère physique primordial.

Effectivement, les célibataires online hommes attachent une réelle importance aux critères physiques…du coup la web cam prend toute sa dimension aux yeux des hommes.

Cependant, les femmes ont dans leur critères de recherche d’autres facteurs que de simples facteurs physiques. Leurs exigences sont plus « cérébrales » et « affectives »… et je pense que la web cam ne les séduits pas (en tout cas immédiatement).

Je parle de la web cam dans l’utilisation actuelle des choses. En revanche il n’y a qu’a voir le nombre de chaînes sur youtube ou daylimotion qui sont proposées par des femmes et on peut voir que la gente féminine commence à s’intéresser réellement à la vidéo.

Il serait peut-être bon de mettre dans les profils de célibataires l’url de la chaîne youtube du célibataire en question, ce qui permettrai de pénétrer dans son intimité dans savoir plus, sans pour autant avoir une confrontation brutale en face à face :)

@lovelee : Pourquoi ne pas me poser la question directement?
Je ne pense pas avoir pensé à tout (hélas). Et je ne comprend pas pourquoi les gens sur DW sont plus intéressés par mon projet que par mes commentaires oO

loovle, le novembre 17, 2007

Que ce soit du coté hétéro ou homo, je constate les mêms problèmes.

La webcam est plus intime que la photo, de plus elle trahit plus qu’elle n’aide.

En fait, la photo sert au contact, puis les gens vont sur msn, pour concrétiser, mais il n’empêche, gérant un tchat gay de rencontre, quand un inscrit met une vidéo dans son profil, les gens s’arrentent beaucoup plus longtemps sur son profil et en viennent à être demandeur de profils vidéos sans pour autant créér le leur.

ca va venir! Il faut du temps comme pour l’époque où mettre une photo était un pas difficile à franchir.

mero, le décembre 19, 2007

Article très intéressant, je crois également que le problème c’est que les gens figent devant la cam mais ce serait vraiment bien de pouvoir regarder une présentation vidéo sur tous les profils car je trouve que ça en dit long sur le membre qui se décrit comme sociable alors qu,il a un air de boeuf en ligne…

David, le mai 3, 2008
Laissez un Commentaire
Commentaire: