La rencontre par affinité, c’est quoi?!

Par Datingwatch, le Mardi, octobre 19th, 2010
Alors que la rencontre généraliste commençait à s’essouffler, le terme de rencontre par affinité est apparu. Tout comme une lessive censée laver plus blanc que blanc, l’affinité promettait des rencontres encore plus parfaites. En 2010, que veut dire rencontre par affinité?

Au commencement, c’était (presque) simple

Popularisé aux USA par des services comme eHarmony, les services de rencontre par affinité avaient un positionnement assez clair:fonctionnalités premium, tests avancés d’affinité à la frontière de la psychologie et des mathématiques, censés mettre en relation deux personnes en fonctions de leurs personnalités « compatibles ». En France, se positionnent très vite des services comme Parship, Be2 et Ulteem (devenu…Meetic Affinity) pour proposer une offre qualitative dans un secteur de la rencontre qui voyaient de nombreux dérapages devenir publiques. Pour se faire, ces acteurs, depuis rejoints par de nouveaux entrants comme eDarling, ont recours à des algorithmes dits de « Matchmaking » qui traitent toutes les données qui leurs sont fournies par les utilisateurs lorsqu’ils remplissent leur test.

La finalité côté utilisateurs : un service de qualité, pour des rencontres de qualité, c’est à dire durables, bien loin des flirts et escapades sexuelles disponibles sur les sites « lambdas » (ou spécialisés sex, mais c’est un autre sujet!).

Côté business, c’est une façon de facturer des services premium à une catégorie de la population qui a un pouvoir d’achat plus élevé que les premiers utilisateurs de sites de rencontre (la rencontre en ligne, ce n’est plus que pour les « djeuns »). Comment ça, les « vieux » ont plus d’argent?!

Cela se complique avec la culture

Parallèlement, la notion d’affinité culturelle s’introduit dans le monde de la rencontre. Pas de tests, mais des couples qui sont supposés se former autour de goûts et intérêts communs dans le domaine de la culture. En tête, le site Pointscommuns « la rencontre par affinités culturelles », qui propose à ses utilisateurs de partager musique, cinéma, livres et plus si… affinités.

Et puis, on n’y comprend plus rien

En 2010 tout change, l’affinité est alors utilisée à toutes les sauces. Avec Gauche et Droite rencontre, elle est politique, puis ecolo, puis… difficile de suivre. On voit également apparaitre « l’affinité culinaire » avec des sites comme Marmittelove. L’affinité est bien entendu également sexuelle, pour des services comme Edenflirt qui permettent de trouver des personnes partageant les même fantasmes!

Une société se monte même pour chapeauter différents sites, son nom n’a rien d’un hasard RSIPA (Rencontre sur internet par affinité).

Pourtant, au même moment Meetic met en avant Meetic Affinity (et Match Affinity bien sur) comme jamais auparavant au travers de spots publicitaires télévisuels ou de campagnes publicitaires sur Internet. Le terme rencontre par affinité englobe donc au final rencontre par matchmaking et rencontre de niches (ou comment faire le grand écart entre rencontres « sérieuses » et rencontres avec des femmes cougars :) ), bref ne veut au final plus rien dire.

What’s next?

Terme maintenant galvaudé, la « rencontre par affinités » va sans doute laisser sa place à un terme plus « hype » promettant toujours plus aux célibataires. Nous n’avons pour l’instant pas identifié de successeur(s) mais peut-être est ce-déjà le cas.

Alors, selon vous quel sera le prochain terme à trouver les faveurs des acteurs de la rencontre sur Internet?

7 Commentaires

Très bon article. A mon avis la prochaine vague sera « SOCIALE » avec tous les sites autour de Facebook (Zoosk, Smartdate et sans doutes beaucoup d’autres)

Fierté, le octobre 19, 2010

@fierte Merci :) Vous avez peut être raison avec l’aspect social qui est de plus en plus présent (pour longtemps?)

Datingwatch, le octobre 19, 2010

La popularité d’un site de rencontre,comme celle de n’importe quel site aujourd’hui,est dépendante de différents moteurs de recherche dont le principal est Google.
La multiplication extraordinaire du nombre de sites de rencontre,certainement motivée par la réussite du fameux Meetic,ces cinq dernières années,fait monter les enchères du mot clef « Rencontre » dans les différents moteurs.Les mots « Amour » et ‘Célibataire » deviennent eux-aussi difficilement accessibles sauf à disposer d’un budget marketing imposant.
En matière de référencement naturel la problématique est la même.Le nombre croissant des sites de rencontre rend les premières pages des annuaires trés difficiles à atteindre.
Il me semble que le concept d’affinité et la multiplication des niches dans le domaine de la rencontre sont deux phénomènes davantage liés au désir de se positionner à nouveau sur les premières pages des annuaires qu’au désir de fournir un service différent et spécialisé.
Le mot « Rencontre » ,lorsque même le géant Meetic le trouve un peu cher,se transforme en « Libertin », »Cougar », »Puma » et il semblerait que la déclinaison du mot ne fasse que commencer.

Pierre, le octobre 26, 2010

N’exagerons rien RSIPA n’est pas une « societé » c’est le nouveau site proposé par Phoenix-Corp la société qui chapeaute l’ancien « AmourMaghreb » auquel se sont ajoutés des sites fabriqués à la chaine (un peu bâclés même : un kit graphique + 1 page d’accueil + des mots clés et hop!) sur des thématiques diverses. Rappelons que PhoenixCorp est un master-affilié Easyflirt. Quand au terme de « rencontre par affinité » il est plus judicieux de parler, entre professionnels du secteurs, de « rencontre de niches ».

Electron84, le octobre 26, 2010

@Pierre : angle d’analyse intéressant, qui peut expliquer en partie cette volonté de sortir des sentiers battus en se positionnant sur des termes moins concurrentiels.

@Electron84: en effet, nous nous sommes peut être emportés avec le terme de « société ». Concernant le terme de « rencontres de niches », nous somme d’accord sur le fait qu’il soit le mieux adapté. Ce qui est néanmoins intéressant est cette démarche visant à s’en écarter au profit de d’autres termes commme les rencontres par affinité. Peut être est-ce plus valorisé de la part du grand public?

Datingwatch, le octobre 28, 2010

« rencontre de niches » ça parle uniquement à des pros, c’est du vocabulaire d’initiés. Le grand public n’entend rien par niche (hormis celle du toutou :-), il est certainement plus réceptif à « rencontre par affinité » et éventuellement se tournera vers son origine anglaise : matching/matchmaking, avec un petit coup de pouce des sites en question.
Personnellement, les déclinaisons de RSIPA n’ont pas leur place sous la bannière « rencontre par affinité » si on se réfère à l’origine historique (avec eHarmony/Parship…) où l’aspect pseudo-psycho-scientifique est essentiel avec notamment le fameux test de personnalité (ainsi renommé alors qu’il n’y a pas si longtemps tous les sites mettaient en avant leur test psychologique, mais le terme fait sans doute trop écho au test psy de l’été en 8 questions d’un certaine presse féminine). Les sites de RSIPA sont des sites de niche en effet, ou plutôt des sites à thème.

BoO!, le juin 22, 2011

« …la « rencontre par affinités » va sans doute laisser sa place à un terme plus « hype ».

On aimerait que Datingwatch, au lieu de « hype » fasse une veille sur la différence réelle : un site peu cher et de qualité.

sam, le juillet 7, 2011
Laissez un Commentaire
Commentaire: