Zoosk : au delà de Facebook?

Par Datingwatch, le Vendredi, mars 11th, 2011
S’appuyant à l’origine sur le réseau social en tant qu’application Facebook, Zoosk est devenu en quelques mois un acteur de poids dans la rencontre en ligne. Comment se positionne le service en 2011 ? La concurrence directe (Smartdate) ou indirecte (Meetic…) en France intimide-t-elle l’acteur américain ? Réponses avec Julien Geffriaud, Country Manager pour la France.

Bonjour Julien, pouvez vous nous présenter Zoosk ?

Zoosk est un site de rencontre avec une forte orientation sociale. L’histoire a commencé avec une application Facebook qui permettait de parcourir les photos des célibataires qui se trouvent dans la région de l’utilisateur. Cette appli a ensuite été développée en un site web multiplateforme. Le service est maintenant disponible dans 60 pays et 25 langues, accessible à travers le site zoosk.com, les sites de social media (Facebook, Myspace, Bebo et autres) ainsi que les smartphones (Iphone et Android et tout téléphone wap). Zoosk est un site payant (12,50 € par mois, pour une inscription de 6 mois) avec un accent porte sur l’aspect social et fun. Nous faisons tout pour privilégier la simplicité et permettre à des millions de gens de rencontrer qui ils veulent comme ils le souhaitent : rencontrer de nouvelles personnes, flirter ou trouver l’âme sœur. L’utilisateur peut parcourir les profils et commencer à communiquer gratuitement. L’inscription devient nécessaire quand l’utilisateur souhaite répondre aux messages reçus.

En quoi le fait de se greffer à Facebook est il selon vous un plus pour un service de rencontre?

Dans le cas de Zoosk, la connexion à Facebook est inhérente au succès. Comme je vous le disais, l’histoire de Zoosk a commencé au sein du réseau social. Mais la simplicité de la connexion à partir de Facebook apporte énormément d’avantages lors de la création du compte : Importer la photo de profil, importer les films/séries/livres préférés afin de rendre la création du profil plus fun et moins fastidieuse. Grâce à la connexion Facebook, les Zooskers ont en quelques clics un profil qui reflète de façon très précise leurs centres d’intérêts. Moins de bla-bla et un profil honnête, très facilement !

Quel regard portez vous sur le marché de la rencontre en France?

Le marché de la rencontre est encore dans une phase de croissance. Avec un quasi monopole et des plus petits acteurs qui se partagent les miettes, la maturité n’est pas encore au rendez-vous. Le marché est également très limité en termes de plateformes. Avec une présence sur Facebook, les Smartphones (Iphone & Android) et un Messenger à installer sur un PC, Zoosk.com propose une offre multiplateforme qui permet à nos utilisateurs de rechercher, d’envoyer des clins d’œil et de répondre aux emails. Zoosk est un précurseur dans le domaine et les autres acteurs commencent doucement à suivre notre exemple.

Plus spécifiquement, comment percevez-vous des acteurs comme Smartdate?

Smartdate est un site tout jeune qui suit les mêmes principes que Zoosk. Le succès récent de Smartdate démontre la valeur du modèle Zoosk. De nombreux sites apparaissent et disparaissent dans un marché en phase de maturation. Mon pronostic est que Zoosk est le seul site qui puisse rivaliser avec Meetic.

Quels sont les projets chez Zoosk en 2001 ?

Après avoir développé les options de connexion avec Facebook (Permettant d’importer la photo de profil ainsi que les films et activités préférées), nous retravaillons actuellement notre système de messagerie, afin de rassembler tous les messages entre deux utilisateurs et faciliter la continuité de la communication. Nous avons beaucoup de projets d’amélioration du site pendant l’année 2011, mais je ne peux pas vous divulguer tous nos secrets.

Le mot de la fin ?

Zoosk.com est un site fun et simple d’utilisation. Grâce à la connexion Facebook, créez rapidement votre profil et commencez votre recherche en un minimum de clics. Que vous cherchiez une amitié, un flirt ou le grand amour, utilisez Zoosk pour découvrir la perle rare ! Online dating. your way.
2 Commentaires

J’ai effectivement testé ce site il y a peu et je dois avouer que l’interface est plutôt sympa et la timeline façon Twitter permet de mettre en avant les utilisateurs actifs.

On peut juste lui reprocher sa jeunesse mais il est très prometteur selon moi.

Jiti, le juin 12, 2011

Je le connaissais de sa période Appli Facebook. Mouais, bof quoi.

Music Nerds, le juillet 26, 2011
Laissez un Commentaire
Commentaire: